Menu | Contenu |
Accueil du site Actualité > Gare aux frelons asiatiques !

Gare aux frelons asiatiques !

Contenu de la page : Gare aux frelons asiatiques !

Il s’agit d’un nuisible invasif car il n’a pas de prédateur, il est destructeur de la biodiversité, notamment des abeilles. Le frelon asiatique (Vespa Velutina) est arrivé en 2004 en France, ramené en France dans des poterie chinoises stockées dans un cargo.

Son activité dure plus longtemps dans l’hiver que celle du frelon européen (vespa Crabro) Ce type de frelon se nourrit de fruits murs, de nectar et d’insectes pour assurer ses besoins en protéines et nourrir ses larves.

Son nid, fabriqué à partir de cellulose (bois mâché et salive) se situe généralement assez haut dans les arbres mais pas toujours . il est fabriqué au printemps et évolue régulièrement jusqu’à atteindre 1 mètre de haut sur quatre vingt centimètres de diamètre et accueille jusqu’à deux mille frelons. On en trouve également sous les charpentes, dans les haies ou buissons, cheminées. on peut le trouver dans les habitations ou dans le mobilier urbain. L’entrée du nid se situe sur le coté.

Le nid n’est utilisé qu’un année et n’est jamais recolonisé. il est abandonné en hiver mais plus tardivement que celui du frelon européen. Des activités ont été constatées jusqu’au mois de janvier.

La prédation importante de ce frelon a une incidence sur les espèces autochtones, notamment les abeilles, et peut causer des dégâts plus ou moins lourds sur la biodiversité locale.

En l’état actuel des connaissances sur cette espèce et sa prolifération, le plan vise dans un premier temps à limiter le développement des nids en piégeant les fondatrices (mi-février – 1er mai). Cela n’éradiquera pas cependant pas l’espèce.

Les recommandations et actions proposées devraient évoluer avec l’amélioration des connaissances, mais aussi de l’adaptation des espèces autochtones au phénomène (évolution naturelle).

Afin de limiter le nombre de nids, il est important de piéger les fondatrices (futures reines). Le piégeage doit débuter mi-février et s’arrêter au 1er mai pour éviter la destruction des insectes pollinisateurs.

L’appât qui est préconisé est un mélange d’ 1/3 de sirop de fruit (type grenadine), d’1/3 de bière et d’1/3 de vin blanc (pour éloigner les abeilles).

Piège

Le frelon asiatique : * Plus sombre que le frelon européen * Plus petit que le frelon européen * Moins coloré à tendance noire avec une large bande jaune orangée sur l’abdomen, il possède des pattes jaunes * Beaucoup plus agressif

Cycle de vie : Chaque reine qui a réussi à passer l’hiver, fabrique un nid au printemps (nid primaire). elle pond à l’intérieur des œufs qui vont se transformer en larves puis en frelons. lorsque apparait la première naissance, la notion de nid primaire disparait on l’appellera le nid ou nid secondaire, puisque chaque frelon œuvre à son agrandissement. il y aura des mâles et des femelles. Un certain nombre de femelles, si elle sont fécondées, deviendront de futures reines et créeront un nid l’année suivante. La reine initiale de l’année (celle qui a créé le nid primaire) ne survivra pas à l’hiver.

Cycle annuel

Dangerosité : Le nids en partie basse sont de réels dangers. A quantité égale son venin n’est pas plus dangereux que celui du frelon européen ou des abeilles. La dangerosité apparait en cas de multiples piqures, de piqures sur les muqueuses(gorge, bouche) ou si l’on est allergique au venin. si l’on approche près du nid, on sera pourchassé et piqué par plusieurs frelons. Un seul frelon peut piquer plusieurs fois et peut projeter du venin à distance (brulure).

Conduite à tenir : * Prévenir de la présence d’un nid ou qu’il soit. * Ne pas s’approcher * Ne pas jeter de projectiles

Consulter un pharmacien ou un médecin en cas de piqure mal placée ou en cas de gène, de difficulté ou autre singe de réaction allergique.

Le nid en hauteur sont découverts tardivement et fréquemment lorsque les feuilles des arbres sont tombées. Il est souvent trop tard car les nouvelles reines ont déjà hiberné dans un coin plus propice, à l’abri des grands froids.

Plus de renseignements sur : http://www.bouches-du-rhone.gouv.fr/Politiques-publiques/Animaux/Les-animaux-et-la-DDPP/Le-frelon-asiatique

Prévenez les services de secours en cas de découverte d’un nid sur le domaine public.

Si le terrain est situé sur une parcelle privée, le propriétaire doit contacter directement soit les services de secours (interventions facturées) soit une entreprise spécialisée et agrémentée pour ce genre de services

Sur Barbentane, La société "Le nettoyage Professionnel" est habilitée à intervenir. Vous trouverez également d’autres prestataires situés dans les Bouches du Rhône ou autre.

Photo extraite du site http://apisurbanica.com/distinguer-…

retour en haut de page


t autres infos


Blason de la villeMairie De Barbentane
Le Cours Jean Baptiste Rey
13570 BARBENTANE
Tél : 04 90 90 85 85
Fax : 04 90 95 50 18
Contacter le service Communication

Exprimez-vous sur nos forums